Les taxes pour les résidences secondaires

Depuis la crise sanitaire, de nombreux français ont décidé d’investir dans une résidence secondaire. La mise en place du télétravail ainsi que l’envie prononcée des citadins de se rapprocher de la campagne ont amplifié cette tendance. 

Disposer d’un second logement permet de se ressourcer dans un endroit calme et dépaysant. Cependant, il est important de garder en tête que ce type de projet impose des coûts supplémentaires et une double fiscalité. 

Si vous souhaitez, vous aussi, investir dans une résidence secondaire, vous êtes sur le bon article. Transaxia fait le point, avec vous, sur les futures taxes que vous aurez à payer

La taxe d’habitation

Il est nécessaire d’avoir à l’esprit qu’une grande partie des villes françaises expose les résidences secondaires à une majoration de la taxe d’habitation

Avant, toutes les villes soumettaient le même taux de majoration. Désormais, celle-ci peut augmenter de 5% à 60% par rapport au montant de la taxe d’habitation d’une résidence principale. 

Cette accentuation du montant de cette taxe, a été instaurée dans de nombreuses communes pour lutter contre les résidences louées sur de courtes durées ou les logements vacants. 

Il est, cependant, possible d’être exempté de cette surtaxe lorsque le bien est utilisé à des fins professionnelles ou lorsque sa vacance ne dépend pas du propriétaire

La taxe foncière

Celle-ci dépend de la valeur cadastrale (valeur du logement estimée par l’administration fiscale) et est fixée sur la base d’une estimation du montant du loyer

Lorsque le bien est neuf ou si le propriétaire est âgé de plus de 75 ans et qu’il ne touche que des revenus assez bas, la taxe peut être supprimée.

La taxe d’enlèvement des ordures ménagères 

Cette taxe s’ajoute souvent à la taxe foncière. Si cela est le cas, celle-ci figure sur l’avis de la taxe foncière. 

Il revient à la collectivité de s’assurer de cette gestion. 

Elle s’applique donc à toutes les habitations dont le propriétaire a l’obligation de payer une taxe foncière même lorsque les ordures ménagères sont en faible quantité. 

Concernant sa valeur, elle dépend des taux fixés par la commune où se situe le bien. 

Pour une résidence secondaire, la suppression de cette taxe ne peut se faire uniquement si le service de collecte des déchets n’est pas fourni dans le secteur

Les taxes des non-résidents

Une taxe spéciale est imposée aux propriétaires d’une résidence secondaire en France lorsqu’ils vivent à l’étranger. 

Elle a pour but de faire contribuer les non-résidents au paiement des services publics proposés par l’état. Son montant est généralement égal à 20% de la valeur cadastrale du bien en question. 

D’autres questions sur l’acquisition d’une résidence secondaire ou sur ces taxes ? Référez-vous à nos agents experts dans le domaine de l’immobilier. Contactez-nous au 02 48 23 55 80

 

 

 

 

Partager Partager

Ajouter un commentaire:

× Votre commentaire a été envoyé avec succès.
×Veuillez renseigner tous les champs obligatoires

Articles

Louez votre bien immobilier : les étapes

  • 30-07-2021
Pour vous accompagner dans vos démarches et vous aide...

La convention AERAS

  • 15-04-2021
La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Ri...

Personnes âgées et crédits immobiliers

  • 11-06-2021
Les séniors peuvent-ils profiter des taux bas ? est-c...

Inspirez-vous des tendances déco 2022

  • 04-01-2022
Dans notre article précédent, nous vous donnio...

Derniers biens

Bel appartement T3

Bel appartement T3

  • 650 €/mois

Nos coordonnées

Adresse

121,Rue d’Auron 18000 Bourges

Téléphone

02 48 23 55 80

Réseaux sociaux